Industrie

Bekaert délocalise de la Belgique vers la Slovaquie

Bekaert, le plus grand investisseur belge en Slovaquie, transfère une partie de sa production de la Belgique vers la Slovaquie et la Rép. Tchèque. En Belgique, la société envisage d’annuler 281 postes de travail. La délocalisation affecte principalement  le centre de recherche à Deerlijk, suivi par l’usine Dramix à Moen (production de fibres d’acier pour les armatures en béton – délocalisation en RT), et par l’usine Ingelmunster (production de machines pour la fabrication de câbles en acier –délocalisation en Slovaquie).

 

Source: ZAP, Journal belgique francophone L’Echo

Articles sur le même thème

Evénements sur le même thème

Partager cette page Partager sur FacebookPartager sur Linkedin

Fermer

FBC Insights